Les Nécrosoris au pouvoir, la traque commence
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[FINI] Le duel [PV Zohéir]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Gardien du Temps
avatar
Compte Héros : <a href="http://lemondedesephia.forumotion.com/forum"><img src=" http://www.tagtagcity.com/assets//images/ecus.png" alt="Compte Héros" /></a>

Messages : 41

Points de récompenses : 0

MessageSujet: Re: [FINI] Le duel [PV Zohéir] Jeu 10 Mai - 8:00

Le membre 'Zohéir X'enlil' a effectué l'action suivante : Attaque

'Dague 3pv' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurena
Résistanteavatar
Race : Filante

Compte Héros :

Messages : 392

Magie : Mage de lumière

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: [FINI] Le duel [PV Zohéir] Mer 16 Mai - 6:29

Consciente de mon erreur d'avoir raté mon coup, je me penchai sur le coté, anticipant le coup de mon adversaire. La lame de sa dague me loupa de plus d'un mètre. Même avec le sort que j'ai lancé à mes yeux, il devient impossible de voir quelque chose. De plus, les spectres se font de plus en plus menaçant et de plus en plus nombreux. Une seule et même solution peut résoudre les deux problèmes : la lumière. Je tuai trois autres fantômes qui s'approchaient d'un peu trop près. De grosses gouttes de sueur perlaient sur mon front. Impossible de s'enfuir. Les spectres me toucheraient avant que j'ai pu parcourir dix mètres. De plus, pas question d'abandonner le combat ! Je ne perdrai pas la face contre cet elfe en m'enfuyant comme une lâche. Je fendit l'air de ma dague et deux fantômes disparurent dans un cri. Ca ne peut pas continuer comme ça ! Je m'éloignai de l'elfe qui combattait d'autres spectres. Lui aussi doit penser la même chose que moi. Puis, rassemblant mes pouvoirs, je créai une boule de lumière grosse comme mon avant bras, inondant de lumière l'elfe, moi, et des dizaines de spectres. Tous les fantômes pris au piège dans le rayon lumineux s'évaporèrent d'un coup. Et plus d'une trentaine de spectres en mois. Epuisée, je tombai à genoux. Temps pis si l'elfe m'attaque. Je n'en peux plus. C'était une grosse erreur de faire ça mais le fait de me retrouver dans la lumière me fait un grand bien. Mon épaule me fait mal, un mal de chien. Plus je reste dans cette position, plus je suis vulnérable. Je me relevai comme je pouvais, titubant pour garder l'équilibre. Mais yeux sont mis clos. Incapable de les ouvrir plus. Je me remis face à l'elfe qui semblait aussi épuisé que moi. Mes bottes baignaient dans le sang. Je ne savais pas que deux personnes pouvaient perdre autant de sang en si peu de temps. Je commence à voir trouble. Je ne me sens pas bien. Vraiment pas bien. Ma dague à la main, je vais essayer de me défendre comme je peux. Mais pas question d'attaquer. Ou avec l'arc de Kael ? Je ne sais pas si j'aurai encore la force de tendre la corde. La terre tourne autour de moi. J'inspirai doucement. J'expirai. Inspirer. Expirer. Reprendre son calme. Ne pas perdre son énergie inutilement, surtout avec le peu qu'il me reste. Je posai ma main sur mon épaule et je la retrouvai poseuse. Le sang est devenu à mes yeux le liquide le plus précieux qu'il m'ai été donné de voir. Il faut que j'en finisse. Il faut que je le tue avant qu'il ne le fasse. Je me remis en position stable. Je vais parer sa prochaine attaque. Mais quand attaquera-t-il ? Va-t-il seulement attaquer ? Je n'en sais rien. On va bien voir. Mais il faut que je me défende. Il pense peut-être que je suis trop affaiblie pour pouvoir faire quoi que ce st. Mais il se trompe. Car maintenant, ce qui compte, c'est le mental. Et du mental j'en ai beaucoup, beaucoup plus que ce qu'il ne croit ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fartheraway.creer-forum.com
Zohéir X'enlil
Élite des Assassins ~ Neutreavatar
Compte Héros :

Messages : 753

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: [FINI] Le duel [PV Zohéir] Ven 18 Mai - 6:32

    Zohéir se retourna à l’instant même où un spectre fondait sur lui. Il le trancha de part en part avant de s’attaquer à un nouvel ennemi. Les assaillants arrivaient en masse de tous les côtés et l’obscurité tenace n’aidait pas pour les discerner. Le jeune elfe s’essoufflait et s’épuisait contre les fantômes alors que sa véritable cible était bel et bien sensée être Laurena. Alors qu’il tranchait un nouvel ennemi, le misanthrope remarqua une chose pour le moins étrange. Les spectres, pour la plupart, possédait un visage. Humain, elfe, Filante,… Toutes les races se confondaient. Etaient-ils des êtres vivants, eux aussi, avant d’être touchés et de devenir des fantômes dans âme ni cœur ? Peut-être, c’était même fort probable. Certains par contre ne possédaient aucun trait, juste une face dépourvue d’yeux, de bouche et de nez. La plupart étaient vêtus de lambeaux, mais certains arboraient encore des uniformes de soldats ou des vêtements de riches bourgeois. Bien que ce fût dur à admettre, ils avaient tous eu une vie avant de devenir ces créatures des ténèbres, translucides et glauques.

    Soudainement, tirant Zohéir de son combat acharné contre un amoncellement de spectres, Laurena usa ses dernières forces dans une tentative pour faire réapparaître la boule de lumière qui avait illuminé l’endroit quelques minutes plus tôt. Et elle réussit. Ce fut la première fois que le misanthrope se sentit redevable envers Laurena. Malgré tout, elle pouvait toujours courir en espérant sortir indemne de ce combat sanglant et potentiellement, sans issue. La sphère lumineuse darda ses rayons sur un périmètre d’une dizaine de mètres à la ronde et tous les fantômes se trouvant sur son chemin s’évaporèrent avec le même cri de détresse que les autres, qui leur était si caractéristique. Cet effort dû couter cher à Laurena car elle finit par tomber à genoux. Elle s’attendait peut-être à ce que Zohéir l’attaque dans son instant de faiblesse mais elle avait tort. D’un parce que c’était assez lâche. De deux parce que, sans que le misanthrope ne se l’avoue, il était aussi très amoché et sa rapidité avait grandement régressée. Il ne serait sûrement pas arrivé à côté de Laurena qu’elle se serait déjà relevée.

    Le jeune elfe vacilla, luttant pour tenir debout. Sa blessure à la hanche le faisant intensément souffrir et le sentiment d’être pris au piège de cette obscurité alentours lui était fort désagréable. Un goût amer le pris à la gorge et un liquide au goût douteux se répandit dans sa bouche. Du sang. Il ferma les yeux un instant, tentant de retrouver tant bien que mal ses esprits. Cela ne faisait qu’une très courte heure que les deux ennemis se battaient et ils étaient déjà à bout de souffle. Si le duel s’éternisait encore sans qu’aucun des deux ne prenne le dessus et ne gagne, il deviendrait impossible aux deux assaillants de quitter cet endroit, et ce combat aurait été vain. Zohéir refusait littéralement que Laurena meure de la main de quelqu’un d’autre que lui ou qu’elle soit transformée en fantôme avant qu’il n’ait eu le temps de lui passer sa lame au travers le corps. C’était ainsi, un point c’est tout. La Filante finit par se relever et retrouva une position stable. Une détermination nouvelle brillait dans son regard. Un sourire en coin étira les lèvres du misanthrope. Son ennemie semblait si sûre d’elle, il ne pouvait imaginer la déception qu’elle aurait lorsqu’elle se rendrait compte que c’était lui qui allait la tuer et gagner ce duel.

    Le jeune elfe se ressaisit lui aussi après avoir repris une dernière fois son souffle. Au sol, à quelques mètres de là, il aperçut trois de ses couteaux de jets que Laurena avait soit évitée, soit retirée de ses plaies. Zohéir s’en saisit s’en hésiter et en rangea deux à sa ceinture pour n’en garder qu’un seul dans sa main. Les spectres loin de lui, il pouvait désormais combattre la Filante sans se soucier des fantômes dans son dos. Une étincelle de folie meurtrière passa dans le regard du misanthrope et ses mains se mirent à trembler irrégulièrement. Il essuya d’un vulgaire geste de la main le sang qui coulait sur sa lèvre inférieure. Puis d’un geste fluide et paré d’une agilité qu’il n’avait jamais perdu, il envoya son couteau à lancer restant sur son ennemie. Cette dernière si attendait peut-être, ou peut-être pas. Malgré tout, il visa la cuisse, conscient que cette partie du corps blessé serait très contraignant dans ce duel. Pour la première fois depuis plusieurs attaques, son arme atteignit sa cible.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Il y a à peine un instant, on m'a regardé pour toujours.
On n’est pas misanthrope pour rien, ni philanthrope pour les autres.
I'm Bro. The only Bro.




ZagZag, Cow.


Dernière édition par Zohéir X'enlil le Ven 18 Mai - 6:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gardien du Temps
avatar
Compte Héros : <a href="http://lemondedesephia.forumotion.com/forum"><img src=" http://www.tagtagcity.com/assets//images/ecus.png" alt="Compte Héros" /></a>

Messages : 41

Points de récompenses : 0

MessageSujet: Re: [FINI] Le duel [PV Zohéir] Ven 18 Mai - 6:32

Le membre 'Zohéir X'enlil' a effectué l'action suivante : Attaque

'Dague 3pv' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurena
Résistanteavatar
Race : Filante

Compte Héros :

Messages : 392

Magie : Mage de lumière

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: [FINI] Le duel [PV Zohéir] Ven 18 Mai - 20:47

Les fantômes nous épillaient, là, de l'autre côté de la frontière qui sépare l'ombre et la lumière. Et même si ce sentiment de me sentir prisonnière me rend mal à l'aise, je ne quitte pas l'elfe des yeux. Il escissa un petit sourire en coin. Ris. Ris pendant que tu le epux encore. Car il sera bientôt trop tard et rira bien qui rira le dernier ! Ma vue se trouble toujours, sûrement à cause de la quantité de sang importante que j'ai perdu. L'elfe se pencha en avant et ramassa trois objets fins, que je ne reconnus pas tout de suite. Il en rangea deux dans sa poche et rarda la troisième dans sa main. Un couteau ! Probablement un ceux qu'il m'a lancé antérieurement. Je m'en veux intérieurement de ne pas les avoir remarqué plus tôt. Il faut que se duel s'achève. Je vais le tuer, peu importe le prix. Soudain, l'elfe lança dans ma direction son couteau à une vitesse impressionnante. Je n'eux pas le emps de bouger. Le couteau vint se planter dans ma cuisse. Je fermai les yeux et grimaçai, essayant d'avaler tant bien que mal le cri de douleur qui me montait à la gorge. Je n'avais pas encore été touchée au jambes, et c'était jusqu'ici un avantage. Mais maintenant, j'ai perdu cet avantage. Le sang coule sur ma jambe. J'enlève la dague de ma chair meurtrie avec une nouvelle grimace. Je n'ai plus de force. Plus assez. Il va falloir jouer sur autre chose que sur la précision. Je serai les dents et lançai un regard noir à mon adversaire. La rapidité. Voilà mon attout. La rapidité. Il faut que mes tirs soient pécis et rapides, pour qu'ils n'aies pas le temps de les éviter. Je regrdai la lame du couteau qu'il vient juste de me lancer, encore recouverte de sang. A qui appartient ce liquide rouge. Moi ? Lui ? Les deux ? Comment savoir ? Je ne fais plus attention aux armes qui volent depuis le début du combat. J'ai touché l'elfe avec un couteau semblable à celui-ci tout à l'heure. Espérons que j'aurai auant de chane cette fois-ci. Je fermai les yeux deux ou trois secondes, le temps de me concentrer. Je lui ai asséné un coup au genou gauche. Ce qui veut dire qu'il est probablement fragilisé sur ce côté et donc moins rapide. Sa blessure à la hanche l'empêchera d'effectuer des mouvements trop brusques. La hanche. C'est là qu'il faut que je vise. J'ouvris subitement les yeux, visai en un centième de seconde et lançai le couteau à tute vitesse sur mon assaillant. Une vive douleur à ma jambe me fis grimacer. Il faut que je mette la douleur de côté, pour l'instant. Je sortis l'arc de Kaël sans regardarder si le couteau avait atteint sa cible. J'encochai une flèche, visai et tirai. Je dirigeai la flèche par la pensée. Ma cible : son poignet gauche. N'importe qui dirait que c'est impossible mais avec l'arc de Kaël, la précision est un jeu d'enfant. Une migraine me parcourut. Je me concentrai d'avanatge pour continuer à guider la flèche mais la douleur accroissait. Mais malgré ma déconcentration due à cette maudite migraine, ma flèche atteint sa cible. Elle transperça le poignet de mon ennemi, m'arrachant un èetit sourire de saticfaction. Apperemment, mon couteau ne 'a pas touché. Temps pis. Un coup sur deux, c'est déjà pas mal ...


Dernière édition par Laurena le Ven 18 Mai - 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fartheraway.creer-forum.com
Gardien du Temps
avatar
Compte Héros : <a href="http://lemondedesephia.forumotion.com/forum"><img src=" http://www.tagtagcity.com/assets//images/ecus.png" alt="Compte Héros" /></a>

Messages : 41

Points de récompenses : 0

MessageSujet: Re: [FINI] Le duel [PV Zohéir] Ven 18 Mai - 20:47

Le membre 'Laurena' a effectué l'action suivante : Attaque

#1 'Dague 3pv' :


--------------------------------

#2 'Arc 1pv' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zohéir X'enlil
Élite des Assassins ~ Neutreavatar
Compte Héros :

Messages : 753

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: [FINI] Le duel [PV Zohéir] Ven 18 Mai - 23:22

    Laurena était enfin touchée à la jambe. Les forces étaient un peu plus égales désormais. Parce qu’entre les yeux luminescents de la Filante qui lui avaient permis de voir dans le noir et son arc qui atteignait toujours sa cible -l’Arc de Kaël, apparemment-, Zohéir avait été plusieurs fois désavantagé. Mais le temps des lamentations n’était pas encore arrivé. Ils auraient tous deux le temps d’injurier l’autre et d’espérer la guérison de leurs blessures plus tard. Le jeune elfe sentit son sang goutter au sol durant les quelques infimes secondes où les deux ennemis reprenaient leur souffle. Malgré leur fatigue, le combat se déroulait vivement et très rapidement. Les temps de repos comme celui-ci se faisaient de plus en plus rares au fur et à mesure que Zohéir et Laurena appréhendaient la fin de ce combat. Ce dernier s’attardait trop, il fallait qu’il se terminer rapidement avant que les deux assaillants ne soit décidément trop faibles pour quitter cet endroit de malheur. Effectivement, ce n’était pas un super lieu pour venir passer ses vacances, surtout en présence de tous ces fantômes qui guettaient le moindre temps d’ombre pour foncer tête baissée sur leurs ennemis.

    Finalement, ce fut Laurena qui brisa cet instant de repos en envoyant le couteau à lancer qui l’avait blessé sur Zohéir. Elle ne visa que rapidement et cet erreur lui coûta cher car l’arme, d’un, n’allait pas assez vite et le jeune elfe eut le temps de l’esquiver avec un pas sur le côté, et de deux, même sans bouger, il l’aurait évité vu que la Filante avait visé à quelques centimètres de lui. Mais la vrai difficulté se présenta ensuite, lorsque le misanthrope vit Laurena sortir de nouveau l’Arc de Kaël. Il avait gardé un mauvais goût de sa dernière attaque avec cette arme magique et savait désormais qu’il était impossible aux flèches de rater leur cible, à condition que l’attaquant les maîtrise par la pensée. Super. En bref, si son ennemie visait vers son cœur, il y avait 95 pour cent de chance pour que Zohéir soit embroché vivant au niveau de la poitrine. Encore plus super. Bon, finit l’ironie. Le misanthrope se mit en position de défense, pourtant bien conscient qu’il n’avait presque aucune chance d’éviter la prochaine attaque. Effectivement, Laurena encocha sa flèche et, à une vitesse peu commune, cette dernière vint transpercer le poignet gauche de Zohéir. Le jeune elfe hurla de douleur en laissant échapper son poignard à la garde en forme de serpent. La douleur était insoutenable.

    En réalité, s’il on y songe vraiment, quelqu’un de normal serait mort suite à cette attaque, vidé de tout son sang. Heureusement que le misanthrope était un elfe. Mais malgré cet atout, la quantité de sang qu’il perdait était bien trop importante. Il tomba à genoux, aussi bien par douleur et fatigue que pour récupérer son si précieux poignard. Son genou brisé par le coup de Laurena le fit gémir de douleur. Il tendit sa main gauche totalement ensanglantée vers son arme et s’en saisit, sans manquer de ressentir une vague de souffrance qui lui traversa tout le corps. Il sentit ses forces se vider à vitesse grand V, sans qu’il ne puisse faire quoi que ce soit pour les retenir. Il se releva avec peine, usant de la force du désespoir pour tenir sur pied. Laurena affichait un petit sourire satisfait. Zohéir la maudit une fois de plus en la fusillant du regard. Il haïssait cette Filante plus que tout. Il allait la tuer.

    Le regard soudain illuminé d’une étincelle meurtrière et vengeresse, le jeune elfe s’apprêta à attaquer de nouveau lorsqu’un grondement sourd se fit entendre. Les fantômes aux alentours se figèrent quelques secondes et disparurent pour de bon dans l’obscurité des Terres Oubliées. Laurena et Zohéir s’étaient raidit eux aussi et le misanthrope tendit l’oreille, tentant de mettre un nom sur l’auteur de ce vacarme. Le bruit assourdissant retentit de nouveau et un immense spectre translucide apparut. Il mesurait au moins sept fois plus grand que les fantômes normaux. Lorsqu’il passa dans la luminosité, son corps commença à se désagréger et il poussa un affreux râle de douleur avant de reculer dans l’obscurité. Mais malgré la détermination de Laurena pour maintenir sa sphère lumineuse, les forces lui manquèrent et l’immense créature put se rapprocher. Ils n’avaient aucune chance contre une pareille « chose ». Zohéir tenta bien de blesser le spectre avec un couteau de jet mais l’arme ne l’égratigna même pas. Il ne restait plus qu’une chose à faire, et cela, la Filante l’avait compris elle aussi : fuir. Non, ce n’était pas de la lâcheté, mais de la survie. Et si les deux ennemis désiraient terminer ce combat un jour, il fallait qu’ils restent tous deux en vie jusqu’à la prochaine fois. Le misanthrope et Laurena échangèrent un regard où transparaissait toute la haine du monde et la créature leur fondit dessus avec un grondement de rage. Zohéir sauta sur le côté pour éviter l’attaque de l’immense spectre et la sphère lumineuse s’éteignit complètement. Le jeune elfe perdit de vu Laurena et poussa un juron mental. Il se releva avec peine, trancha trois spectres au passage et faillit trébucher sur de nombreux rochers. Plus il progressait à l’improviste pour s’éloigner de l’immense spectre toujours près de lui, plus il sentait la créature de malheur se rapprocher dangereusement. Finalement, au bout d’une demi-heure de course acharnée dans le noir, suivit de près par le spectre, Zohéir aperçut un point lumineux au loin. Il comprit tout de suite : la Sortie.

    Spoiler:
     

    [HRP : Je te laisse clore le RP, Laurena ^^]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Il y a à peine un instant, on m'a regardé pour toujours.
On n’est pas misanthrope pour rien, ni philanthrope pour les autres.
I'm Bro. The only Bro.




ZagZag, Cow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurena
Résistanteavatar
Race : Filante

Compte Héros :

Messages : 392

Magie : Mage de lumière

Points de récompenses : 1


Infos au combat
Points de vie:
30/30  (30/30)
Points de mana :
20/20  (20/20)
.:
MessageSujet: Re: [FINI] Le duel [PV Zohéir] Sam 19 Mai - 6:31

[Hors RP : merci bien Zohéir XD ]

L'elfe hurla quand ma flèche transperça son poignet. Je ne pu m'empêcher de sorir malgré la situation. Mon premier coup qui atteint son but depuis de longues minutes. L'elfe me lança un regard noir qui faisait froid dans le dos. Mais je commence à m'y habituer. Combien de fois nous sommes nous déjà lancé ce regarda ? Des dizaines, des centaines de fois ! Pourtant, l'un comme l'autre, nous dégagions la même haine. Soudain, un cri attroce se fit entendre. Il ne s'agissait pas de ceux de l'elfe. Non. Ce cri ne peu pas être humain. Autour de nous, les spectres s'enfuir, terrifiés. Je cherchait l'origine du bruit dans l'obscurité mais je ne vis rien. Je regardai l'elfe, l'interrogeant du regard. Un deuxième cri se fit entendre et un énorme spectre sortit de l'ombre. ce specxtre était immense ! Je ne savais pas qu'il en existait des aussi gros. Un frisson me parcouru quand je le vis entrer dans la lumière que j'ai créé. Si il résiste à la lumière, nous sommes perdus ! mais, j'eux rapidement la confirmation que non. Les partis de son corps exposés à la lumière se désagrégèrent petit à petit. Il poussa un cri et s'emprssa de retpourner dans l'ombre. Mais la boule de umière féblissait, comme la première fois. Je me mordis les lèvres. Non, pas maintenant ! Je me concentrai pour essayer de préserver la lumière mais mes forces m'abandonnèrent. L'elfe tenta veinement de transpercer le spectre géant avec un couteau à jet. C'est peine perdu. Je regardai l'elfe dans les yeux. Nous avions eu la même idée : il faut fuir. Même si le combat n'est pas terminé, si nous ne voulons pas finir en spectre nous aussi (dans le meilleur des cas), il faut s'en aller d'ici. J'ai envie de voir cet elfe mourir. Mais pas par ce spectre. C'est moi qui le tuerai, la prochaine fois, à notre prochaine rencontre. Je lui lançai un regard noir (encore) avant que le spectre nous fonce dessus. Je me jetai sur le coté, évitant l'attaque du fantômes, puis, la sphère qui nous laissait à la lumière s'éteignit. Je perdis l'elfe de vue. Je serrai les dents de rage. Le combat n'est pas fini, et il se termoinera uniquement quand l'un d'entre nous sera mort. Ce n'est que partie remise. Par chance, le spetcre géant pris l'elfe en chasse et pas moi. Bon, maintenant, il faut que je sorte de là. Usant du peu de force qu'il me restait, je créé un bouclier lumineux. Tout contact avec les fantômes les ferra disparaître. Utilisant mes pouvoirs de Filante, je courus à la vitesse de la lumière comme je pouvais avec ma jambe blessée, filant droit devant moi. Les cris des spectres résionnaient dans mon bouclier lumineux. Je serrai les dents pour éviter de souffrir de trop et pour ne pas tomber dans les pommes. J'apperçu après quelques minutes la lumière au loin. Je vais être sortie d'affaire ! Une fois sous le soleil, je m'effondrai, morte de fatigue. Ne t'inquiète pas petit elfe, je ne t'oublie pas. Ce n'est que partie remise ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fartheraway.creer-forum.com
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [FINI] Le duel [PV Zohéir]

Revenir en haut Aller en bas

[FINI] Le duel [PV Zohéir]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde d'Eséphia :: Le reste d'Eséphia :: [AM]Les terres oubliées-